Lunamiel – Pullip Ala
Lilith – Pullip Neo Noir
Yuuki – Dal Milch
Lucy – Pullip Eos
Arwen – Pullip Cinciallegra
Cherry – Pullip Youtsuzu
Elize – Pullip Seila
Serah – Pullip Tomoe Mami
Blencathra – Pullip Jaldet
River – Byul Tiger Lily
Pauline – Pullip Peter Pan
Mes p'tits mecs - Taeyang & Isul
Mes mini puces – Little Pullip, Little Dal & Aï BJD
Mes petites puces – Photo de groupe

14 juin 2012

Les dernières saisons d'Avalon, partie 5

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

zzzzzzziui

 

LA GRANDE SCISSION

 

     De retour à Avalon, Lelahel fut d’une humeur exécrable. Elle s’enferma dans la Tour d’Or et en interdisait l’accès à tous. Seule la jeune Amy restait là, dans une des chambres de la Tour. Elle avait vu ce qu’il s’était passé il y a bien longtemps, mais, pour la première fois de sa vie, sa mère n’avait pas cru en ses prédictions. Amy restait donc là, pleurant en silence le décès de toute sa famille… et maudissant la folie de sa mère.

Quand Lelahel convoqua enfin les Seigneurs des différentes maisons, ce fut pour le jugement d’Endymion. Accusé  de haute trahison, Lelahel fut impitoyable. Sa punition fut exemplaire. Ses ailes lui furent arrachées et il fut bannit sur les terres arides d’Infernos. Aucun ange n’avait été si sévèrement puni de toute l’histoire d’Avalon. Mais ce n’était rien quant à la souffrance que lui causa l’Ange-Couronne quand elle lui annonça avec un sourire des plus sadiques la mort de Séléné et de sa fille, la princesse Serenity. La douleur du mage fut incommensurable et c’est sans réaction qu’il subit la « Mutilation ». Très vite, il prit le bateau pour traverser le Léthé et se rendre en Infernos, quoique que certains jugèrent cette peine bien inutile tant il semblait déjà dévasté, comme si son âme était brisée.

Endymion donc fut envoyé en Infernos mais pas seul. En effet, nombre des grands mages lui étaient restés fidèles et refusant de le trahir avaient subi eux aussi le courroux de Lelahel et la même punition que leur Seigneur. Parmi eux, Samaël était celui qui avait le plus souffert. Dénoncé par Diane comme complice d’Endymion, il avait été très vite arrêté et conduit devant l’Ange-Couronne. Une fois dans la Tour d’Or, Lelahel avait tenu personnellement à faire l’interrogatoire… Néanmoins, Samaël était tenace et loyal envers son Seigneur et ami, il tint bon mais n’en souffrit pas moins.

Ainsi une vingtaine de Grands Mages accompagnèrent Endymion en Infernos et on n'entendit plus parler d’eux.

Suite à ce « carnage », Lelahel perdit la confiance de ses subordonnés mais sembla ne pas s’en soucier. Elle renvoya la jeune Amy hors de la Tour d’Or et ordonna qu’on ne l’importune plus. La pauvre Amy, orpheline, pensa que c’était la fin pour elle, perdue dans ce monde qu’elle ne connaissait pas mais un érudit, présent lors de la première excursion la recueillit et la prit sous son aile. C’était un ange sage et bon, et très vite, il put s’apercevoir de l’étendue des  pouvoirs divinatoires de la jeune fille. Finalement, plutôt que de les garder pour lui, il en fit cas à ses confrères et la nouvelle s’étendit à tout Avalon. Tout le monde souhaitait les conseils de la Dame la Lune, très vite surnommée « Dame Tsuki », on venait la voir de partout  et tous l’écoutaient avec ferveur.

Certes Amy n’était pas un ange, aussi ne vit elle pas aussi longtemps qu’eux, néanmoins elle enfanta une jeune fille, à moitié ange, qui développa le même don qu’elle, et cette dernière fit de même, le sang angélique se propageant tout en conservant le don de leurs ancêtres. Ainsi naquit la lignée des Dames Tsuki, célèbres et respectées dans toutes les Terres Célestes.

 

La vie continua, cela mit du temps mais tout semblait revenir à la normal sur la Grande île d’Avalon, du moins en apparence car quelque chose de lourd flottait dans l’air. Les anges aux sens les plus aiguisés sentaient que quelque chose se tramait… Une saison passa depuis la guerre de la Lune. Rare étaient les personnes qui pouvait encore se vanter de voir l’Ange-Couronne où ne serait-ce que pouvoir pénétrer dans la Tour D’Or.

Puis, vinrent les premiers rapports d’Infernos. Des anges chargés de veiller sur les lieux et leurs habitants avaient disparu. On envoya d’autres anges pour enquêter mais aucun ne revinrent. Les rapports se multiplièrent, se faisant de plus en plus inquiétants mais la Tour d’Or ne réagit pas. Les Seigneurs des différentes Maisons prirent les choses en main et envoyèrent toutes une troupe pour rétablir l’ordre. Aucun ne s’attendait à ce qu’ils allaient trouver.

A peine avaient-ils franchi les portes du port d’Infernos, le Tartare, qu’ils virent des cadavres d’anges joncher le sol, tous, les ailes arrachées sans aucune pitié. Tous les anges qu’ils avaient envoyés étaient là, exposés comme un avertissement.

Sur la colline surplombant le port, on pouvait voir une dizaine d’anges observant la scène, l’œil dur.

Des anges? Pas tout à fait, ces êtres, sortis tout droit du néant, étaient bien ailés mais leurs ailes étaient d’un noir corbeau. Les anges de Caelestis n’avaient jamais vu cela. Dans les ténèbres environnantes, seuls leurs yeux flamboyants, pleins de haine, ressortaient, leurs yeux et leur sourire satisfait, remplis de défis. Les plus anciens de l‘armée angélique n’en crurent pas leurs yeux quand, parmi ces êtres terrifiants, ils reconnurent Samaël, le Grand Mage déchu, le regard encore plus dur et plus haineux que ses compagnons, souriant à pleines dents.

Les anges voulurent chasser cette idée de leur esprit, pour eux ils étaient impossible qu’un ange puisse finir ainsi mais soudain les anges noirs s’écartèrent laissant respectueusement passer un des leurs, non visible jusque-là. Il s’avança jusqu’au premier cadavre à quelques dizaines de mètres des anges de Caelestis et le poussa négligemment du pied sans trop d’effort.

Son apparence était des plus effrayantes. Ses yeux semblaient encore plus flamboyants et durs que ceux de ses congénères. Contrairement à eux, il n’avait pas une mais bien deux paires d’ailes immenses et menaçantes qui témoignaient de sa puissance. Néanmoins, ce n’est pas ce qui frappa le plus les anges quand il s’avança car, s’ils avaient eu un doute concernant la ressemblance entre l’ange noir souriant et Samaël, celui qui se tenait à quelques mètres devant eux ne leurs en laissait guère. Ceux qui l’avaient connu ne purent se tromper, il s’agissait bien du Grand Mage Endymion, ancien Seigneur de la 1ère Maison.

Lucifer

(note de l'auteur : Toute ressemblance avec un de mes pensionnaires connus est purement fortuite. ^_^)

C’est alors que ce dernier commença à parler :

« Mes amis m’appellent Lucifer. Le Royaume d’Infernos est désormais à nous. Nous tolèrerons les âmes corrompues afin de respecter l’équilibre mais tout ange de Caelestis qui posera désormais un pied sur ces terres sera immédiatement exécuté. » Il marqua une pose et poussa encore un peu le cadavre à ses pieds, un léger sourire aux lèvres et continua : « S'il a de la chance… »

Les anges protestèrent alors et se mirent en formation de combat.

Endymion hocha alors la tête et soupira alors : « Évidemment, ça me paraissait inévitable… »

Alors que les anges entrainés par leur colère de voir leurs camarades morts ainsi mutilés se préparèrent à attaquer, le démon balaya le premier rang d’une seule main. Il leva la seconde et fit un signe aux anges noirs restés en retrait. C’est alors qu’ils avancèrent et derrière eux une véritable armée constituée des démons originaux d’Infernos.

La bataille fut brève mais d’une violence inouïe. Les démons ne leurs laissèrent aucune chance, presque tous les anges furent tués. Les rares prisonniers furent renvoyés, plus morts que vifs à Caelestis, porteurs du message de Lucifer, jadis appelé Endymion. Tous furent horrifiés par cette nouvelle qui se répandit très vite, beaucoup en furent désolés.

Devant cette catastrophe, la Tour D’Or resta muette et les Seigneurs prirent le parti de ne plus aller en Infernos. Toutefois, les âmes corrompues continuèrent d’être acheminées jusqu’au Tartare devenue une véritable cité démoniaque. Une fois à quai, les anges prenaient bien soin de ne pas mettre pied à terre et les démons prenaient le relais. Ainsi était respecté l’équilibre des âmes nécessaire à l’équilibre même des Terres Célestes toutes entières. Ce qu’il advenait ensuite des âmes corrompues, aucun ange ne peut le dire… Pour eux, le Royaume Infernos était désormais lui-même corrompu par le sang de leurs camarades, ils préféraient donc ne plus y penser. Néanmoins, le CPC continua de surveiller de près Infernos afin d’assurer la sécurité de tous.

Finalement, le principal sujet de préoccupation des anges en revint à Lelahel qui avait littéralement disparue. Personne ne l’avait vue depuis plusieurs celestaës. Personne ne savait ce qu’elle était devenue. La Tour d’Or demeurait close.

Pourtant une nuit, un puissant jet de lumière sortit du sommet de la Tour. Toute l’île d’Avalon trembla comme jamais. Les anges crurent à la fin des temps. Les bâtiments s’effondrèrent, des crevasses se formèrent partout sur les Terres Célestes. Enfin, la lumière vacilla et se dirigea vers le fleuve Léthé qu’elle frappa de plein fouet. La puissante lumière en suivit toute la longueur, comme si elle tentait de le redessiner. Les eaux se déchainèrent, des terres furent englouties et le port du Tartare presque entièrement détruit.

Jamais personne ne comprit avec certitude ce qu’il s’était passé cette nuit-là. Infernos s’était tout simplement éloigné pour former une île isolée. Le fleuve Léthé était devenue une mer. La grande île d’Avalon n’existait plus. Seules restaient, tout simplement, les Terres Célestes.

Le lendemain matin, quand tout fut calmé, les Seigneurs se dirigèrent avec hâte vers les portes de la Tour D’or espérant enfin pouvoir voir Lelahel. Ils eurent la surprise de voir les grandes portes de la Tour ouvertes. Ils cherchèrent l’Ange-Couronne dans tous les niveaux qui leur étaient accessibles mais nul ne trouva trace de Lelahel. Elle aussi avait disparu. Alors beaucoup crurent à un châtiment divin. L’attaque de la Lune, les punitions injustes et cruelles des Grands Mages, Lelahel avait payé pour ses péchés. Néanmoins, le mal qu’elle avait fait avait transformé le Monde à jamais.

 

Quelques lunaës plus tard, une nouvel Ange-Couronne fut désigné, Achaiah, issu de la 5ème Maison, celle des Sages. Son ère débuta difficilement avec la reconstruction des zones dévastées par la « Grande Scission », l’aménagement du territoire afin que les âmes corrompues puissent de nouveau atteindre le Tartare lui-même en travaux et beaucoup plus éloigné désormais, la reconstruction de la flotte quasiment entièrement engloutie par les flots et bien sûr rassurer ses subordonnés qui croyaient avoir vu leur fin arriver.

Mais Achaiah était un ange sage, juste et organisé, une chose après l’autre, patiemment, il remit les Terres Célestes sur pieds, du moins en ce qui concerne les Royaumes Caelestis et Animae. Pour ce qui est d’Infernos, ce n’était plus vraiment de son ressort.

  Terres Célestes Carte 5000px

Des centaines d’années plus tard, par une nuit de pleine lune, une jeune fille s’éveilla d'un très long sommeil sur une terre sauvage qui lui était inconnue. Elle semblait avoir une vingtaine d’année, de longs cheveux d’or ornaient son visage triste. Quand elle put enfin se lever, elle vit l’astre de la nuit qui semblait briller pour elle.

Tout en l’admirant, elle pleura.

 

Serah 

 

FIN.

 


Commentaires sur Les dernières saisons d'Avalon, partie 5

  • Comme d'habitude c'est super!!
    Je pensais pas qu'ils deviendraient des anges maléfique :S et les aventures de Sérah c'est pour quand ?
    En tout cas je te félicite encore, c'est super

    Posté par Ro°xy, 15 juin 2012 à 09:15 | | Répondre
  • ca marche!!! et sans avoir à m'occuper des fameuses fenêtres pop up: bizarre!!!
    Bref: bravo pour ce texte aussi bien écrit que passionnant, les photos et la carte qui viennent l'illustrer sont très réussies! ^^

    Posté par Trisquette, 15 juin 2012 à 12:02 | | Répondre
  • Ro°xy : Merci beaucoup! Je suis contente que l'histoire t'ait plu jusqu'au bout! Pour les aventures de Serah, il faudra un peu attendre, j'ai envie de faire une petite pause dans l'écriture et de me remettre à la photo pure. []

    Trisquette : Contente que ça marche! C'est vraiment aléatoire.
    Merci beaucoup pour ton commentaire. Côté photo, j'ai été plus inspirée pour les deux derniers textes, je suis contente qu'elles t'aient plu! Quant aux cartes, ça reste ce qui rend la géographie de mon monde plus claire pour tout le monde (moi y compris [heuu hum]).

    Posté par SailorLuna, 15 juin 2012 à 21:02 | | Répondre
  • Bonsoir...cette fois ci , c'est décidé , je laisse un comm.!!!Que d'écriture!!Que d'imagination!!!Où vas tu donc puiser ton inspiration!!!D'habitude , je suis très bavarde mais devant un tel récit , je ne peux que me taire!Bravo!Je pense revenir pour le lire une seconde fois et voir les autres chapitres afin de mieux saisir le récit!!J'oubliai...les photos sont très belles..^-^Séverine

    Posté par Fabulette, 25 juin 2012 à 22:06 | | Répondre
  • Merci beaucoup pour ton commentaire des plus élogieux! [] Je suis contente que ma petite histoire te plaise. Je ne pense pas que mon inspiration vienne de bien loin, seulement de certains genres de lecture que j'affectionne (le fantasy surtout). Encore merci!

    Posté par SailorLuna, 27 juin 2012 à 11:43 | | Répondre
Nouveau commentaire