Lunamiel – Pullip Ala
Lilith – Pullip Neo Noir
Yuuki – Dal Milch
Lucy – Pullip Eos
Arwen – Pullip Cinciallegra
Cherry – Pullip Youtsuzu
Elize – Pullip Seila
Serah – Pullip Tomoe Mami
Blencathra – Pullip Jaldet
River – Byul Tiger Lily
Pauline – Pullip Peter Pan
Mes p'tits mecs - Taeyang & Isul
Mes mini puces – Little Pullip, Little Dal & Aï BJD
Mes petites puces – Photo de groupe

07 juin 2012

Les dernières saisons d'Avalon, partie 3

Partie 1

Partie 2

zzzzzzziui

 

LA FACE CACHÉE DE LA LUNE

 

     Les saisons passèrent sur la grande Avalon, l’ère Lelahel était très faste tant en terme de ressources sans cesse renouvelées que de paix intérieure et extérieure. Elle régnait d’une main de fer, rien n’était assez beau ou grand pour Avalon. Son attrait pour la puissance n’allait qu’en grandissant, néanmoins l’Ange-Couronne se devait à la Tour d’Or ce qu’elle regrettait par-dessus tout. Elle avait soif de conquêtes tant au niveau intellectuel qu’au niveau des ressources. Le mithril de la Lune était déjà une très grande découverte, désormais toutes les armes, sceptres et armures des anges était fait de ce métal précieux mais elle en était sûre, la Reine Séléné lui cachait d’autres raretés, après tout n’avait-elle pas « oublié » de mentionner l’existence du Cristal Sacré, source de puissance de son royaume?

Aussi, elle envoya en tant que représentant sur la Lune son plus fidèle allié et ami, le mage Endymion, désormais devenu Seigneur de la 1ère Maison et conseiller, le seul qui avait encore un tant soit peu d’influence sur elle… Après tout, il avait fait partie de la première excursion et s’était montré tout aussi enthousiasme qu’elle une fois sur place.

Aussi le Grand Mage Endymion passait le plus clair de son temps au palais de Séléné et si ses réelles « ambitions » étaient quelques peu floues au regard des anges, elles ne l’étaient absolument pas pour la cour du Royaume de la Lune. En effet, le mage et la Reine étaient quasi inséparables. On les voyait souvent se promener bavardant dans les jardins, se promenant de-ci de-là, comme seuls au monde. Pour tous, il était évidemment qu’il y avait quelque chose entre eux et cela ne les gênait pas le moins du monde. La dynastie de la Lune étant essentiellement féminine, on s’attachait peu aux fréquentations de la Reine. De plus le jeune mage était quelqu’un d’important, envoyé par l’Ange-Couronne elle-même, beau de sa personne et toujours agréable avec tout le monde, il était très apprécié par les habitants du Royaume avec qui il aimait converser, quelques soit leur rang social.

Oui, cela ne dérangeait personne de le voir si proche de la Reine, personne à l’exception de Diane. Encore une fois, c’était sa sœur qui avait été choisie par cet ange magnifique, encore une fois c’était Séléné qui attirait toutes les attentions. Avec le temps, petit à petit et sournoisement, l’amertume et la jalousie avaient gangréné son cœur. Dans un premier temps, elle essaya de l’ignorer, elle s’en voulait d’éprouver cela envers sa sœur aimante, elle essaya même de prendre ses distances, ne supportant plus les confessions de Séléné sur Endymion. Elle semblait tellement heureuse que cela brisait un peu plus le cœur de Diane. Alors elle commença par s’exiler aux abords du Royaume, le plus loin possible du palais, prétextant vouloir représenter sa sœur dans des contrées éloignées.

Elle trouva un petit village où, contre toutes attentes, elle y fut très heureuse. Loin du Palais et de sa sœur, elle prit sa vie en main. Très respectée, dans ce petit lieu loin de tout, elle avait enfin l’attention qu’elle espérait. Elle y tomba même amoureuse et une enfant naquit de cette union, la douce Amy. Cette enfant était adorable. Ses cheveux argentés encadraient un beau visage rieur qui enchantait tout le monde, surtout sa mère qui l’adorait. De plus, très jeune, Amy avait une intuition des plus aiguisées. Elle sentait les choses, voire rêvait de faits qui ne s’étaient pas encore produits. En réalisant cela, sa mère se prit à rêver… Le Cristal ne choisirait jamais l’enfant issu d’une union avec un ange, un étranger, aussi puissant soit-il, si tenté qu’il puisse avoir un enfant avec une habitante de la Lune. Amy avait alors toutes les chances d’être la future Reine… Diane était plus heureuse qu’elle ne l’avait jamais été.

Malheureusement pour Diane, les choses se compliquèrent. Un jour, elle surprit la jeune Amy en train de dessiner. Devant l’application de sa fille, elle se pencha et vit son dessin. Il représentait une jeune femme aux cheveux d’or arborant une couronne. Dans sa main, elle semblait tenir une pierre.

Diane demanda alors à sa fille qui était la jeune femme et l’enfant lui répondit que c’était la Reine, elle l’avait bien vue en rêve… Diane prenait toujours très au sérieux les rêves de sa fille, mais cette fois-ci elle préféra oublier. Elle prit le dessin et quand la petite se fut éloignée, elle le déchira violemment, pleurant de rage. Sa colère et sa haine ressurgirent en elle comme jamais.

Peu de temps après, la nouvelle arriva au petit village. Séléné avait mis au monde une petite fille, une enfant aux cheveux d’or.

Au Palais de la Lune, tout le monde était en liesse. La Reine se portait bien et était au comble du bonheur. Il était évident pour tous que la petite était l’enfant le l’ange, ses cheveux couleurs or en était la preuve mais personne n’en souffla mot. Endymion était plus heureux que jamais. Une vraie petite famille. L’enfant fut nommée Serenity comme la mère de Séléné avant elle. La jeune princesse était un vrai bonheur à regarder, elle rayonnait!

Le bonheur de la Reine fut à son apogée quand, quelques temps après, sa sœur revint vivre au Palais accompagnée de la douce petite Amy qui avait déjà cinq ans[1].

Du côté des anges, l’affaire était un peu plus compliquée. Endymion et Séléné préférèrent garder secret l’ascendance de la petite Serenity pour éviter tout scandale à Avalon et surtout pour garantir sa sécurité. Autant les habitants de la Lune étaient ravis de cette naissance, autant les anges ne l’auraient sans doute pas accepté. De plus, le mage n’osait imaginer la réaction de Lelahel si elle l’apprenait, il avait toute sa confiance mais n’avait jamais osé lui parler de sa relation avec la Reine, de peur qu’elle y voit un conflit d’intérêt et lui interdise de la revoir… Si elle apprenait que non seulement il lui a cachée cette relation mais qu’en plus une enfant était née, qui sait ce qu’elle ferait?

Heureusement, en dehors du second et meilleur ami d’Endymion, Samaël, qui le remplaçait à la tête de la 1er Maison, peu d’anges venaient jusqu’au Palais. Ainsi aucun autre ne fut au courant de la paternité de la princesse.

 

Les années s’écoulèrent et la petite princesse grandit au sein de sa famille en compagnie d’Amy qui l’aimait et la protégeait comme une sœur. Elles eurent toutes deux une enfance très heureuse et devinrent de très belles jeunes filles admirées de tous. Les gens aimaient en Amy sa douceur et sa sagesse et Serenity attirait par sa joie de vivre et sa candeur. Elles étaient inséparables et de vrais bonheurs à regarder. Tout le Royaume partageait le bonheur de la famille royale.

Hélas, au sein même de ce bonheur, la noirceur s’était propagée dans le cœur de Diane. Avec les saisons qui passaient, elle voyait en Serenity la jeune femme couronnée dessinée par sa fille quand elle était enfant et toute sa haine se dirigea vers sa nièce, la consumant toujours un peu plus…

Pire que tout, elle ne supportait pas de la voir si proche de sa chère fille. Alors elle réfléchit longuement et chercha un moyen non seulement de les séparer à jamais mais aussi de veiller à ce que Serenity ne monte jamais sur le trône… peu importe le prix à payer. Au début, elle se contenta d’utiliser la candeur de la jeune princesse pour mettre en valeur la sagesse d’Amy mais la sincérité de Serenity avait toujours réussi à balayer tous ses efforts. La jeune enfant n’avait jamais su mentir…

A l’adolescence, c’est la beauté d’Amy et sa belle chevelure argentée, trait typique de la famille royale, que Diane décida de mettre en avant via notamment, certains sous-entendus, des rumeurs concernant la naissance de Serenity qu’elle faisait surgir de-ci de-là. Après tout, quelle preuve avions nous qu’elle soit vraiment la fille de la Reine? Elle ne lui ressemblait guère! Mais là encore, personne n’accorda de crédit à ces rumeurs lancées d’on ne sait où.

Toutes ces bassesses semblaient bien mesquines et assez enfantines néanmoins elles firent beaucoup de mal à la jeune Serenity qui dût souvent s’expliquer, s’excuser pour des choses qu’elle ne comprenait pas vraiment car bien sûr, en façade, Diane adorait sa nièce et était toujours là pour la consoler si besoin était!

 

Le temps passa et le jour de l’anniversaire des 15 ans de la princesse un grand bal fut donné au Palais où tout le Royaume fut invité. Serenity était radieuse, tout en beauté au grand désarroi de Diane qui ne pouvait s’empêcher de la regarder avec haine. Tous les jeunes hommes de l’assistance souhaitaient inviter la  jeune princesse à danser, ne lui laissant aucun temps de répit. De son côté, Amy restait isolée à observer Serenity et à écouter la musique. Le bonheur de sa cousine la rendait heureuse, de plus elle n’avait jamais aimé danser. Quelques-uns se risquèrent à l’inviter mais elle refusa gentiment en souriant, ce qui mit sa mère dans une colère noire. Elle ne s’était jamais mise en colère contre elle auparavant mais pour Diane, il était inexcusable que sa magnifique fille reste isolée pendant que Serenity accaparait toutes les attentions. Elle fit donc un scandale, la musique cessa, tous la dévisagèrent. Amy ne comprenait pas la réaction de sa mère pourtant toujours si calme. Serenity voulut s’approcher d’Amy pour voir ce qui n’allait pas et la soutenir mais Diane la repoussa violemment, elle était hors d’elle. La princesse ne put rester sur ses pieds que grâce à son père qui eut accouru avec Séléné. Devant l’œil réprobateur de ces derniers et la consternation générale Diane se reprit, ce n’était certes pas l’attention qu’elle espérait. Elle les regarda tous avec haine. Enfin, après quelques secondes de flottement où personne n’osa dire mot, elle saisit brusquement Amy par le bras l’entrainant avec elle vers la porte de la salle de bal. Au moment, de la franchir, elle jeta un dernier coup d’œil mauvais plein de haine et de défi dans la direction de Séléné, Endymion  et Serenity et quitta la salle. Plus tard, on les chercha dans tout le Palais, puis dans tout le Royaume, on ne trouva aucune trace d’elles…

La Reine et la Princesse furent inconsolables. Elles ne comprenaient pas ce qu’il avait pu se passer avec Diane, elles ne comprenaient pas non plus où elles avaient pu aller. Endymion décida alors d’entreprendre des recherches de son côté. Même si il avait sondé la noirceur du cœur de Diane il y a bien longtemps, il savait qu’elle était chère à Séléné et ne supportait pas de les voir elle et sa fille en pleine détresse.

Il contacta donc Samaël qui ne mit pas longtemps à lui donner des nouvelles de Diane et Amy. En effet, elles avaient réussi à traverser le pont reliant la Royaume de la Lune à Avalon. Comment? Il l’ignorait car il fallait avoir un accord de l’Ange-Couronne lui-même pour pouvoir l’emprunter. Sans sa « marque », le pont n’apparaissait pas. De plus, il semblerait que les deux femmes avaient pu atteindre la Tour d’Or sans encombre, ce qui bien sûr revenait de l’exploit puisque seuls les Seigneurs en avaient l'autorisation. Tout cela semblait des plus étranges et inquiéta Endymion. Samaël, qui s’était toujours méfié de Lelahel, ne fit rien pour le rassurer. Le Seigneur décida donc de garder secret, le temps d’y voir plus clair, ce qu’il venait de découvrir et n’en souffla mot à Séléné. Il devait comprendre ce que préparer Diane et Lelahel car, pour lui, il ne faisait pas l’ombre d’un doute qu’elle était impliquée et il redoutait tout ce que pouvait lui apprendre la sœur de la Reine…

 

À suivre...



[1] Calendrier Lunaire et correspondance avec le calendrier terrestre : 1 lune = environ 28 jours terrestres (temps de rotation sur elle-même ainsi qu’autour de la Terre) dont 14 jours de nuit. 1 année sur la Lune = 1 année sur Terre.

Posté par SailorLuna à 12:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Les dernières saisons d'Avalon, partie 3

  • C'est super!! Je ne m'en lasse pas!! j'adore vraiment tu en as encore beaucoup à nous faire lire ??
    Tu écris vraiment bien, je n'imagines pas le temps que tu as du passer dessus, c'est superbe
    Je pense que je vais surement te faire une peu de pub sur mon blog de lecture ^^ (si ça ne te gêne pas ? )

    Posté par Ro°xy, 08 juin 2012 à 10:25 | | Répondre
  • Vraiment merci pour tes commentaires si encourageants! Tout comme je te remercie, du temps que tu prends à me lire. Pour cette histoire (Les dernières saisons d'Avalon), il ne reste plus que 2 parties à publier.
    Concernant la pub, ça ne me gène absolument pas, bien au contraire! [Cheese] Encore un grand merci!

    Posté par SailorLuna, 08 juin 2012 à 11:45 | | Répondre
  • de rien ^^ c'est vraiment un plaisir de lire tes histoires

    Ooh plus que 2 parties, j'espère que tu vas continuer à faire d'autres petites histoires, sur toute ta tribu

    Bon pour la pub, ça risque d'être dans un petit mois car la semaine prochaine je ne vais pas trop avoir le temps de me connecter et après je pars "normalement" pour 2 semaines de vacances... donc voilà ^^

    Posté par Ro°xy, 08 juin 2012 à 16:29 | | Répondre
  • J'aime beaucoup ton histoire! j'attends la suite avec beaucoup d'impatience! J'aime beaucoup aussi ta manière d'écrire c'est fluide très agréable à lire! ^^
    aaah vivement la suite

    Posté par Louna, 09 juin 2012 à 09:46 | | Répondre
  • Louna : Merci beaucoup! Je suis ravie que ça te plaise! Et tu me rassures, j'avais peur que mon écriture soit un peu "lourde". Vraiment merci pour ton commentaire!

    Posté par SailorLuna, 09 juin 2012 à 10:52 | | Répondre
Nouveau commentaire