Lunamiel – Pullip Ala
Lilith – Pullip Neo Noir
Yuuki – Dal Milch
Lucy – Pullip Eos
Arwen – Pullip Cinciallegra
Cherry – Pullip Youtsuzu
Elize – Pullip Seila
Serah – Pullip Tomoe Mami
Blencathra – Pullip Jaldet
River – Byul Tiger Lily
Pauline – Pullip Peter Pan
Mes p'tits mecs - Taeyang & Isul
Mes mini puces – Little Pullip, Little Dal & Aï BJD
Mes petites puces – Photo de groupe

02 juin 2012

Les dernières saisons d'Avalon, partie 2

 Partie 1

 zzzzzzziui

 

LES AMBITIONS DE LELAHEL

 

     Nous étions à l’ère Lelahel, Ange-Couronne d’une beauté surnaturelle, elle imposait naturellement le respect. Issue de la 4ème Maison, celle des Erudits spécialisés dans le Monde Extérieur, elle se révéla très vite prometteuse. Elle grimpa les échelons à une vitesse incroyable, rien ne semblait pouvoir lui résister. Quand elle devint la Dame de sa Maison, elle fut désignée à l’unanimité. Elle était aimée et admirée par ses pairs, ainsi que ses subordonnés. Quand l’heure fut venue de voir apparaitre un nouvel Ange-Couronne, tous espéraient que cela soit elle… Et ce le fut. Les ailes de la Trinité lui furent offertes et elle commença à régner de manière dure mais juste. Elle était vraiment dévouée au bien et à la grandeur d’Avalon mais aussi à sa propre grandeur. Elle ne supportait l’idée qu’un jour elle devrait quitter son rang et refusait de sombrer dans l’oubli. Son règne devait être le plus grand, le plus mémorable. Son nom devrait raisonner pour des saisons et des saisons. Et « mémorable », il le fut.

 

Du temps où elle étudiait le monde extérieur en tant que Dame de la 4ème Maison, elle était passionnée par un royaume méconnu et inaccessible, le Royaume de la Lune, longtemps considéré comme une légende, un simple conte pour jeune angelot. Après des saisons d’étude, et qu’elle eut mis tout ce qui était en son pouvoir pour persuader ses pairs de la véracité de ses recherches, elle put réaliser son rêve et organiser une petite excursion sur l’astre de la nuit. Une dizaine d’anges de diverses Maisons furent donc envoyés afin de déterminer si oui ou non la Lune abritait une population ou ne serait-ce qu’un semblant de vie.

Une fois sur place, ils étudièrent le terrain et détectèrent une zone immense et étrange où tous les paramètres naturels étaient chamboulés. Lehalel avait la première pénétrée cette zone, contre l’avis de ses collègues, plus prudents. Elle n’avait pas fait tout ce chemin pour rien et ignora leurs recommandations. En avançant dans ce qui semblait être un immense cratère, elle sentit qu’elle traversait quelque chose, comme un voile tiède et invisible, et se retrouva devant un paysage à la verdure luxuriante qui contrastait énormément avec le désert rocheux qui constituait le reste de la Lune. Des jardins et des champs apparaissaient à perte de vue, au loin semblait s’élever une cité toute blanche. Au centre de cette cité se trouvait ce qui paraissait être un palais. Toutes les merveilles qu’elle s’était imaginées concernant le Royaume de la Lune s’avéraient bien en dessous de la réalité. C’était tellement merveilleux, elle ne pouvait s’empêcher de contempler. Elle revint enfin à la réalité et retourna auprès de ses collègues qui commençaient à s’inquiéter de ne pas la voir revenir. Elle les invita alors à traverser le dôme. Ce dôme qui semblait protéger tout le Royaume des regards indiscrets et des dangers extérieurs. Ce voile d’énergie fabuleux qui cachait tant de beautés.

Ils avancèrent admiratifs au milieu des champs et des jardins où poussaient des fleurs qu’ils n’avaient jamais vues. Au bout d’un moment, ils atteignirent la cité entourée d’un immense mur d’enceinte d’un blanc éclatant. Ils se présentèrent face à une magnifique et immense porte en métal blanc forgée très finement. Ils en furent très surpris. Comment les habitants de cette cité pouvaient se sentir protéger derrière leur mur si la porte était si fragile et simple à franchir? Se pouvait-il qu’ils privilégient la beauté à leur propre sécurité? Plus tard, ils apprendront qu’il n’en est rien. Ils venaient de découvrir un nouveau métal, plus solide que tout ce qu’ils connaissaient et plus léger aussi, le mithril. Alors que Lelahel s’apprêtait à ouvrir la porte, ou du moins le tenter, elle s’ouvrit d’elle-même. Une troupe d’hommes en uniforme apparut alors. Arrivés à quelques mètres des anges, ils s’arrêtèrent pour se diviser en deux colonnes de chaque côté de la porte. Une jeune femme très gracieuse à la longue chevelure argentée s’avança alors. Ses cheveux semblaient refléter les rayons de la Lune. Elle était vêtue très élégamment d’une robe qui semblait flotter dans les airs. Elle se présenta alors :

«  Mon nom est Diane, ma sœur, la Reine Séléné vous attend. Si vous voulez bien me suivre. »

Elle prononça ses mots tout en arborant un sourire chaleureux. Les anges d’abord surpris par cet accueil se décidèrent à pénétrer dans l’enceinte à la suite de Diane et Lelahel qui s’était empressée de la suivre. Des millions de questions lui brulaient les lèvres.

Les hommes en uniformes se remirent en formation et les suivirent. L’immense porte se referma. Ils traversèrent les rues où toutes les maisons se ressemblaient, toujours blanches, ornementées de colonnes et de fontaines. D’où venait l’eau, aucun ange n’aurait pu le dire à ce moment-là. Mais il  y avait tant de questions…

Ils ne croisèrent que très peu d’habitants. Tous semblaient s’être réfugiés dans les maisons. Il est vrai qu’ils ne devaient pas être habitués aux étrangers et tous semblaient de par leur physique, plus proches des hommes que des anges.

Le petit groupe arriva enfin aux portes du palais. Ils traversèrent de somptueux jardins, encore plus beaux que ce qu’ils avaient vu jusqu’à présent. Là aussi, l’endroit était désert. Diane les guida à travers les allées jusqu’au palais, puis dans immenses couloirs marbrés jusqu’à la salle du trône où les attendait Séléné, Reine de la Lune. Elle avait les mêmes cheveux argentés que Diane, et un regard empreint de douceur et sagesse. Elle se leva et tout comme sa sœur auparavant, elle les accueillit avec un sourire chaleureux.

« Bienvenue dans mon Royaume,  je vous attendais, votre venue nous a été annoncée. »

A partir de là, les anges furent accueillis comme des rois. Logés au palais, la reine avait mis à disposition tout le personnel du château à leur disposition. Les érudits d’Avalon purent converser avec ceux de la Lune, accéder à la grande bibliothèque du Royaume et en étudier les ouvrages. Les anges chargés de la logistique purent observer les diverses technologies utilisés par les habitants, notamment au niveau hydraulique. Les deux sentinelles du groupe étudièrent leurs armes et techniques de combat. Les habitants de la Lune n’avaient jamais eu à subir de guerre mais s’était toujours préparer à cette éventualité, aussi avaient ils développé de nombreuses techniques, notamment à l’épée et à l’arc. Ils avaient des archers hors pair!  Néanmoins, leur point fort restait évidemment leurs armes et armures, toutes confectionnées à partir du mithril qui se trouvait au cœur des pierres de Lune.

Enfin, parmi le groupe d’anges, un tout jeune Mage, du nom d’Endymion, avait été désigné en tant que représentant de l’autorité d’Avalon et diplomate pour accompagner l’excursion. C’était sa première mission. En compagnie de Lelahel, il passa de longues heures à converser avec la Reine qui répondait patiemment à toutes les questions de cette dernière. Néanmoins, arriva le moment où Lelahel se lassa des conversations et voulut étudier le terrain. Ainsi le jeune mage resta seul à discuter avec la Reine, en se promenant dans les allées bordant les jardins, ce qui ne déplu ni à l’un ni à l’autre.

Lelahel avait beaucoup appris des conversations avec Séléné, et une fois sur le terrain, la sœur de cette dernière, Diane, se fit un plaisir de prendre le relais. Elles devinrent très vite amies et devant l’attention que lui portait Lelahel, Diane parla. Beaucoup trop. Ainsi, elle lui dévoila le secret de la puissance de sa sœur et du Royaume tout entier, de leur vie elle-même. Elle parla du trésor royal, le Crystal Sacré, chose que Séléné avait gardée secret, ce qui éveilla la méfiance de Lelahel à son égard. De générations en générations, il se transmettait à la Reine de la Lune, lui conférant puissance et longévité, et elle seule avait le pouvoir de l’utiliser. Il était la source d’énergie du dôme protégeant le Royaume des agressions extérieures, apportant l’eau et l’air. Néanmoins, la création et le maintien du dôme demandait beaucoup d’énergie à la Reine, l’affaiblissant quelque peu. Elle ne sortait donc que très rarement du palais. Diane avoua aussi être l’ainé mais que c’est toujours le Crystal qui choisit la Reine et il lui préféra sa jeune sœur. A ce moment- là, Lelahel détecta une certaine amertume dans la voix de la jeune femme mais n’en fit rien remarquer.

Le temps passa et arriva le moment pour les anges de quitter le royaume de Séléné pour rejoindre Avalon. Tous avaient beaucoup appris de cette visite et, si certains avaient hâte de rentrer pour raconter tout ce qu’ils avaient vu, d’autres auraient préféré rester encore un peu. Parmi eux, Endymion semblait le plus déçu, voire attristé de quitter le Royaume, au moins autant que la Reine de le voir partir…

 

Lelahel revint de cette excursion couverte de gloire. Son rapport fut particulièrement prometteur et vivement salué. Par la suite, les échanges et commerces avec la Lune se firent des plus réguliers. Quelques saisons plus tard, la Dame de la 4ème Maison fut désignée en tant que Ange-Couronne, néanmoins son attrait pour le Royaume de Lune et ses richesses ne décrut pas.

 

À suivre...

 

Posté par SailorLuna à 13:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Les dernières saisons d'Avalon, partie 2

  • C'est tout ?? sniff, la suite... mdr

    Au début je me suis dit "Ouah y'en a pas mal à lire :S" et arrivé à la fin je me suis dit "non déjà ?"

    C'est vraiment super, j'adore toujours autant lire tes histoires ^^ vivement la suite

    Posté par Ro°xy, 04 juin 2012 à 11:10 | | Répondre
  • Je te remercie beaucoup! []

    Posté par SailorLuna, 04 juin 2012 à 18:35 | | Répondre
Nouveau commentaire