Lunamiel – Pullip Ala
Lilith – Pullip Neo Noir
Yuuki – Dal Milch
Lucy – Pullip Eos
Arwen – Pullip Cinciallegra
Cherry – Pullip Youtsuzu
Elize – Pullip Seila
Serah – Pullip Tomoe Mami
Blencathra – Pullip Jaldet
River – Byul Tiger Lily
Pauline – Pullip Peter Pan
Mes p'tits mecs - Taeyang & Isul
Mes mini puces – Little Pullip, Little Dal & Aï BJD
Mes petites puces – Photo de groupe

25 mars 2011

Tolkien Reading Day

     Aujourd'hui, 25 mars, est le Tolkien Reading Day instauré en 2003 par la Tolkien Society afin de promouvoir la lecture des oeuvres de J.R.R. Tolkien. Adorant son oeuvre, je ne pouvais pas passer à côté! Le thème de cette année étant "les arbres", j'ai donc choisi de publier un petit passage en rapport, extrait du livre Le Seigneur des Anneaux, Livre VI, p.1035, ed. Christian Bourgois.

220px_Escudo_Gondor

   "Et Gandalf dit: «Voici votre royaume, et le coeur du royaume plus grand qui sera. Le Tiers Age du monde est terminé, et le nouveau a commencé, et c'est à vous qu'il appartient d'en ordonner le début en conservant ce qui peut-être conservé. Car, si une bonne part a été sauvée, une bonne part doit maintenant disparaître, et le pouvoir des Trois Anneaux est lui aussi terminé. Et toutes les terres que vous voyez, et celles qui les entourent seront occupées par les Hommes. Car le temps vient de la Domination des Hommes, et les Parentés Anciennes disparaîtront peu à peu ou s'en iront.»
   «Je le sais bien, ami cher, dit Aragorn, mais je voudrais encore avoir votre conseil.»
   «Plus pour longtemps maintenant, dit Gandalf. Le Tiers Age était le mien. J'étais l'Ennemi de Sauron et ma tâche est achevée. Je partirai bientôt. Le fardeau doit reposer à présent sur vous et les vôtres.»
   «Mais je mourrai, dit Aragorn. Car je suis un mortel, et tout en étant ce que je suis et de la race de l'Ouest à l'état pur, j'aurai une vie beaucoup plus longue que celle des autres hommes, mais ce n'est qu'un court moment, et quand seront nés et auront vieilli ceux qui sont encore dans le ventre de leur mère, moi aussi je deviendrai vieux. Qui, alors, gouvernera le Gondor et ceux qui regardent vers cette Cité comme vers leur reine, si mon désir n'est pas exaucé? L'Arbre de la Cour de la Fontaine est encore desséché et stérile. Quand verrai-je un signe qu'il doive jamais être autrement?»
  «Tournez votre visage vers le monde verdoyant et regardez où tout paraît stérile et froid!» dit Gandalf.
  Aragorn se tourna alors, et il y avait derrière lui une pente rocailleuse qui descendait des lisières de la neige, et, comme il regardait, il perçut que, isolé dans ce désert, poussait quelque chose. Il grimpa jusque là, et il vit que, du bord même de la neige, jaillissait un tout jeune arbre, qui n'avait pas plus de trois pieds de haut. Il avait déjà poussé de jeunes feuilles, longues et bien faites, sombres sur le dessus et argentées par en dessous, et à son mince sommet il portait un petit trochet de fleurs aux pétales brillants comme la neige au soleil.
   Aragorn s'écria alors: «Yé! Utivienyes! Je l'ai trouvé! Voyez! Voici un rejeton de l'Aîné des Arbres! Mais comment se trouve t'il ici? Car il n'a pas lui-même plus de sept ans.»
   Et Gandalf, s'étant approché, dit: «C'est vraiment là un rejeton de la lignée de Nimloth le beau, qui était un plant de Galathilion, lui-même fruit de Telperion, l'Aîné des Arbres aux nombreux noms. Qui pourrait dire comment il arrive ici à l'heure dite? Mais c'est un ancien endroit consacré, et, avant la fin des rois ou le dessèchement de l'Arbre de la Cour, un fruit a dû être déposé ici. Car il est dit que, bien que le fruit de l'Arbre arrive rarement à maturité, la vie qui est en lui peut alors rester assoupie pendant de nombreuses années, et nul ne peut prévoir le moment de son réveil. Rappelez-vous cela. Car, si jamais un fruit mûrit, il devrait être planté pour que sa descendance ne disparaisse pas du monde. Il est resté caché ici sur la montagne au temps même où la race d'Elendil se tenait cachée dans les déserts du Nord. Pourtant la lignée de Nimloth est de beaucoup plus ancienne que la vôtre, Roi Élessar.»
   Aragorn porta alors doucement la main sur le plant, et voilà que celui-ci lui sembla ne tenir que légèrement à la terre, Aragorn le retira sans mal, et il le rapporta à la Citadelle. Alors, le vieil arbre fut déraciné, mais avec révérence, et on ne le brûla point, mais il fut remis pour reposer dans le silence de Rath Dinen. Aragorn planta le nouvel arbre dans la cour près de la fontaine, et il commença vite à pousser avec bonheur, et, quand vint le mois de Juin, l'arbre était couvert de fleurs."

220px_Escudo_Gondor

Posté par SailorLuna à 19:59 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Tolkien Reading Day

  • Dieu a parlé, prosternons nous.

    Je suis entrain de relire le livre ( mon beau livre à moi que j'ai) et je me régales.

    Posté par Bad Wolf, 26 mars 2011 à 00:12 | | Répondre
  • Bonjour , votre blog est génial et vos dollz sont parfaite !
    J'aimerais que vous me donner quelques renseignement sur la pullip ala : comment sont ses cheveux ?
    Et aussi : est-elle belle ?


    Répondez moi par article sur votre blog qui est mon préféré blog pullip !

    Posté par Noéline, 26 mars 2011 à 07:55 | | Répondre
  • Bad Wolf : Je suis en train de me refaire la trilogie en version longue. Je désespère mon cher et tendre qui m'entend dire certaines répliques avant les personnages...[heuu hum] Côté livres, je suis sur les Contes et légendes inachevés. Ce que j'adore chez Tolkien, chaque livre apporte de la profondeur à son monde et même après le Silmarillion, je voulais en savoir plus sur l'histoire la Terre du Milieu et de ses habitants!!

    Noéline : Merci beaucoup pour ton commentaire.
    J'adore mon Ala, c'est le 1er modèle sur lequel j'ai craqué mais tout est une question de goût. Étant brune d'origine latine, ça a dû orienter mon choix vers cette poupée!
    En revanche, ses cheveux sont une vraie calamité à l'entretien. Il faut vraiment éviter de trop les manipuler, un rien défait les anglaises! De plus, son visage a tendance à briller plus que les autres sur les photo.

    Posté par SailorLuna, 26 mars 2011 à 11:28 | | Répondre
  • Quel beau texte! Moi qui lis beaucoup j'avoue pourtant ne jamais avoir eu le courage de me plonger dans cette oeuvre touffue! Ce texte prend une résonnance bien particulière par les temps qui courent! [Papy]

    Posté par Trisquette, 27 mars 2011 à 16:46 | | Répondre
  • C'est sûr que l'œuvre est dense, elle fourmille de personnages, de descriptions, de détails qui font que quand on ouvre l'un de ces livres, on a l'impression d'entrer dans un nouveau monde. Encore faut-il aimer ce genre de littérature, bien évidemment!
    Quand à l'extrait choisit, c'est un de ce qui m'a le plus marqué, symbole d'espoir et de renouveau. J.R.R. Tolkien aimant les arbres, ils tiennent une place très importante dans son œuvre (les Ents, L’Arbre Blanc de du Gondor, l’Arbre de la fête à Hobbitebourg, le Vieil Homme Saule).

    Posté par SailorLuna, 27 mars 2011 à 18:03 | | Répondre
Nouveau commentaire