Lunamiel – Pullip Ala
Lilith – Pullip Neo Noir
Yuuki – Dal Milch
Lucy – Pullip Eos
Arwen – Pullip Cinciallegra
Cherry – Pullip Youtsuzu
Elize – Pullip Seila
Serah – Pullip Tomoe Mami
Blencathra – Pullip Jaldet
River – Byul Tiger Lily
Pauline – Pullip Peter Pan
Mes p'tits mecs - Taeyang & Isul
Mes mini puces – Little Pullip, Little Dal & Aï BJD
Mes petites puces – Photo de groupe

03 février 2011

Un démon du passé, partie 2

Partie 1

barre_19

     Plus tard dans la soirée, Lunamiel apporta un peu de thé et de quoi manger dans la chambre de Lilith qui ne l'avait pas quittée de l'après-midi. Cette dernière regardait pensivement le ciel étoilé par sa fenêtre.

dp1

« Lilith... » murmura-t-elle pour attirer son attention.

A son nom, elle tourna tristement la tête et esquissa un sourire :

« Tu n'aurais pas dû te déranger. Je suis désolée de vous avoir inquiétées, dit-elle.

- Ne t'en fais pas. Je voulais juste être sure que tu manges et que tu saches que si tu as besoin de parler de quoi que ce soit, je suis là... »

dp2

Lilith baissa la tête mais ne dit mot. Lunamiel, sans insister, posa le plateau sur le lit de son amie et partit. Elle approchait du seuil de la porte quand Lilith lui dit :

« Demian était mon arandur... Mon père me l'a offert quand j'étais enfant... »

Lunamiel s'arrêta et la regarda fixement. Voyant que son amie avait besoin de confier. Elle s'installa près d'elle et lui servit une tasse de thé.

dp3

« Ton arandur? lui demanda-t-elle.

- Oui... répondit-elle. Dans notre monde, il n'est pas rare que les plus riches et influents s'offrent les services de démons comme Demian. Ils sont une classe assez particulière dont les services sont très appréciés.

- C'est donc un démon? Cela explique l'étrange sensation qu'a ressentie Yuuki à son contact.

- En effet, il fait parti des démons dit « inférieurs ».

- Je dois admettre qu'on en voit rarement... »

dp4

Lilith but une gorgée de son thé, soupira et reprit :

« Pourtant ils sont très nombreux, moins puissants, mais beaucoup plus nombreux que les démons supérieurs. Ces derniers sont les descendants des anges déchus, ceux qui ont suivi Lucifer quand il a quitté les Cieux. Eux naissent aléatoirement, issus des sentiments humains. Ils sont ensuite traqués et formés afin de nous servir en fonction de leur classe et capacités.

Les arandur font partis des plus puissants. Ils sont assignés comme serviteurs aux nobles et les servent fidèlement dans tout ce qu'ils peuvent souhaiter. Cela va de la fonction de majordome à garde du corps...

- Donc Demian est né d'un sentiment humain? C'est incroyable!

- Oui, exactement. Toutefois, seuls des sentiments extrêmement noirs peuvent arriver à ce résultat. En général, on dit que les démons naissent des larmes...

- Des larmes? s'exclama Lunamiel. Mais c'est horrible! La grande nee-san pleure rien qu'en regardant le Roi Lion! »

Cette dernière réflexion fit sourire Lilith qui reprit :

« Il en faut tout de même plus que ça... Des larmes de profond chagrin ou de colère, liées à une profonde douleur. »

Elle réfléchit un moment et reprit :

« Pour te donner une exemple, les larmes liées à la perte d'un enfant créeront un démon, sans aucun doute. C'est le meilleur exemple que je puisse te donner, il y a peu de situations qui créent en l'homme plus de sentiments négatifs : le chagrin, le doute, la colère, le sentiment d'injustice et pour finir la révolte contre Dieu.

- En effet, je comprends... » murmura Lunamiel.

dp5

Elles restèrent un moment pensives, sans dire un mot. Lunamiel rompit le silence : « Donc, pour en revenir à Demian, il est  ton serviteur.

- Exactement... répondit-elle gênée. Après une brève pause, elle reprit : Il a aussi été mon premier et mon seul ami, durant toute mon enfance...

- Vu ta réaction, je me doutais bien que tu devais y être attachée. C'est un ami de longue date.

- C'était... rectifia tristement Lilith.

- C'est-à-dire? Que s'est-il passé? »

Lilith baissa la tête, sa main se crispa sur sa tasse. Elle retenait ses larmes avec peine.

« Lililth...chuchota Lunamiel, en posant sa main sur celle de Lilith, qui se détendit un peu. Qu'il y a-t-il? »

Lilith se ressaisit et répondit :

« J'ai brisé notre amitié... à coups de fouet... »

Lunamiel était abasourdie. Elle ne comprenait pas ce que voulait dire Lilith. Elle ne savait plus que faire. Une partie d'elle voulait savoir pour pouvoir aider et soulager son amie. Une autre partie préférait en rester là, de peur de voir en Lilith une autre personne, une personne qu'elle ne souhaitait pas connaître. Néanmoins, elle tint bon  :

«Raconte-moi... » lui demanda-t-elle doucement.

dp6

Lilith prit son courage à deux mains et après une profonde inspiration continua :

« C'était à quelques jours avant que je me rende à l'Académie... enfin, tu vois, où j'ai appris à... Devant l'acquiescement de Lunamiel, elle enchaina : Mon père me fit demander pour m'annoncer mon départ imminent mais j'étais contre. Je ne voulais donc pas quitter ma vie, la maison et surtout Demian... Devant mon refus, mon père décida donc de prendre des mesures... Quelques heures plus tard, il me fit demander à nouveau, dans les jaules. Quand je suis arrivée, Demian était attaché contre une des parroies, face au mur. Mon père m'attendait là, il avait un fouet à la main. Il me regarda fixement et me tendit le fouet. Avec un ton qui n'acceptait pas le refus, il m'ordonna de lui donner 10 coups de fouet. Lilith fit une pause, tout lui revenait en mémoire aussi clairement que si ce fut la veille... Elle reprit : Comme je refusais, il insista mais je ne bronchai pas. Il prit alors le fouet et se mit à frapper Demian. J'eus beau le supplier d'arrêter, il le frappa encore et encore, violemment et indéfiniment. Il y prenait un réel plaisir. Quand il eut fini, il me fit sortir par les gardes, me boucla dans ma chambre et me fit surveiller. »

Lilith s'arrêta un moment... Elle semblait perdue dans des souvenirs qu'elle avait vainement cherchés à oublier... Elle reprit : « Le lendemain, il me fit à nouveau demander aux jaules. Demian était là où il l'avait laissé. Comme la veille mon père était là, immobile, le fouet à la main. Ce fut peut-être mon imagination, mais j'eus vraiment l'impression qu'il souriait... Elle soupira. Enfin, comme je le craignais, il me tendit à nouveau le fouet et m'ordonna à nouveau de frapper... 10 coups... Je résistais à nouveau. Il se détourna alors et se prépara à frapper. C'est alors que je lui arrachai le fouet des mains. Je ne voulais pas voir Demian souffrir encore sous ses coups sadiques et interminables. Je me mis donc à le frapper moi-même. Je m'en souviens encore... Elle ferma les yeux et revit la scène. Au 1er coup... Les larmes me montaient aux yeux, ma main tremblait... 2ème... Je me retenais de pleurer... 3... Je me sentais partir... 4... A chaque coup je voyais ma vie se briser... 5... Mes joies... 6... Mes bons souvenirs disparaissaient...7... Demian semblait s'éloigner...8... Notre amitié anéantie...9... Rien ne serait plus comme avant... Au 10ème coup... Je n'avais plus de larmes à retenir. Je rendis le fouet à mon père et quittai la pièce sans un mot ni un regard en arrière. Le lendemain, je partis de la maison. »

dp7

Lilith fit une pause, revivant ses souvenirs. Lunamiel ne pouvait prononcer un mot. Au bout d'un moment, Lilith reprit, elle avait besoin que tout ça sorte un bonne fois pour toute.

« Par la suite, les rares fois où je retournais chez mon père, j'évitais Demian, je ne pouvais plus supporter sa présence, j'avais peur de le regarder dans les yeux... Il aurait vu ce que j'étais devenue... Il continua donc à me servir, mais en arrière plan. Je ne pris aucun autre arandur. Je ne lui avais jamais reparlé jusqu'à aujourd'hui. »

Lunamiel restait silencieuse, perdue dans ses pensées. Elle réalisait qu'elle connaissait seulement quelques bribes du passé de son amie et qu'elle était loin d'imaginer à quel point elle avait souffert. Elle voulait tant l'aider, la soulager, mais elle se sentait démunie. Que dire à quelqu'un qui a survécut à l'Enfer?

dp8_copy

Elle n'eut pas la réponse, son seul réflexe fut de prendre Lilith dans ses bras. Elle la serra fort, comme si elle voulait faire siennes sa peine et sa douleur. Lilith fut d'abord surprise par le geste de son amie, puis la serra contre elle à son tour. Elle était pleine de gratitude. Elles pleurèrent alors silencieusement dans les bras l'une de l'autre.

Au bout d'un moment, elles s'écartèrent et se sourirent mutuellement.

Lunamiel rompit alors le silence :

« Que va-t-il se passer pour Demian maintenant? Pour être honnête, on a essayé d'entendre votre conversation, mais tout n'était pas clair... »

Lilith raconta alors les derniers mots qu'elle avait échangés avec Demian. Lunamiel était atterrée. Elle ne comprenait pas la raison pour laquelle il devait perdre la vie. C'était inconcevable pour elle. Lilith lui expliqua alors :

« Un arandur est lié à son maitre à vie et ne peut en avoir d'autre. Aussi, les rares fois où il lui survit, il est exécuté, pour pas qu'il ne devienne un indépendant et crée un esprit de révolte, un mouvement de masse. Ceux qui ont crée cette loi avaient compris que si les démons inférieurs réalisaient leurs forces et se révoltaient, nous serions vite dépassés par leur nombre...

- Cette loi est stupide et injuste! s'écria-t-elle en se levant promptement. Nous ne pouvons laisser faire ça! Il faut agir et vite! Je vais en parler avec les filles. Toi, repose-toi un peu. Et, s'il te plait, mange un morceau! »

A ces mots, elle quitta la pièce, laissant seule Lilith et ses démons du passé...

dp9

 

À suivre...

 

Posté par SailorLuna à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Un démon du passé, partie 2

  • Ahh, maintenant j'ai vraiment envie de connaitre la suite ! Ton récit est super & très bien écrit J'espère que tout ca va bien se terminer !

    Posté par Miss-Neko, 03 février 2011 à 15:54 | | Répondre
  • J'ai adoré cette partie. Pauvre Lilith.
    J'aime bien l'idée que les arandur naissent des sentiments humains, c'est bien trouvé.

    Dis moi, tu ne serais pas obsédée par la scène du cachot de la saison 1 de Black Butler, quand Angela fouette Sebastian? C'est de le voir torse nu qui t'a tournée la tête ? [heuu hum]En tout cas l'histoire est géniale.

    Et j'ai adoré cette phrase " - Des larmes? s'exclama Lunamiel. Mais c'est horrible! La grande nee-san pleure rien qu'en regardant le Roi Lion! " Morte de rire[mdr]

    Posté par Bad Wolf, 03 février 2011 à 16:03 | | Répondre
  • Ah chouette! Je ne pensais pas qu'on aurait si vite la suite! Encore un régal: quelle belle plume!J'aime aussi beaucoup la partie consacrée à la démonogonie! j'adore la dernière photo: Lilith perdue dans ses pensées vue à travers la croisée...

    Posté par trisquette, 03 février 2011 à 18:37 | | Répondre
  • Ton histoire est magnifique et très originale, j'adore !!! Et pauvre Lilith... J'ai vraiment hâte de connaître la suite, cette histoire d'arandur est très bien trouvé, surtout le fait qu'ils naissent de sentiments humain ! Vivement la 3ème partie ^^

    Posté par SnowBall ~, 03 février 2011 à 20:56 | | Répondre
  • Me revoilà !

    Salut Sailor;

    Ca fait longtemps. J'aime beaucoup cette histoire. J'ai été captivé.


    Et aussi émue et triste pour ta petit Lilith. Je trouve aussi que la complicé de tes filles est touchante.

    Et au début je ne trouvais pas ce Demian particulièrement beau. Mais à présent je dois dire qu'il a certain charme.

    J'espère que Lilith le revera bientôt. Es encore mon imagination débordante mais je trouve qu'il formerai un couple interssant.

    Enfin je suis impatiente de connaitre la suite !

    Dalia[]

    ps c'est un très bon travail tu t'améliores de jours en jours

    Posté par Dalia, 04 février 2011 à 00:01 | | Répondre
  • Merci beaucoup!!

    Bad Wolf : Tu m'as percée à jour, j'avoue que j'avais cette scène en tête quand j'écrivais ce passage...[heuu hum]

    Trisquette et SnowBall : Pour la démonologie, j'avoue avoir fait à ma petite sauce. Encore une fois, le mot utilisé "arandur" a été pris dans les étymologies de la Terre du Milieu de Tolkien. Il est constitué de deux mots qui signifient ensemble (en gros) : serviteur du roi/seigneur ou dévoué au roi/seigneur. Bref, la sonorité me plait et la traduction colle parfaitement au type de démon de Demian.

    Delia : Ça fait longtemps! Merci pour ton commentaire!
    Personnellement, je n'aimais pas particulièrement les Taeyang jusque là. Mais le personnage de Sebastian dans Kuroshitsuji m'a fait sauter le pas!
    Je ne pense pas que Lilith et lui formeront un couple au sens "amoureux" du terme. J'aime l'idée de la dévotion de Demian pour Litith tout en gardant le côté neutre et en retrait de sa condition de serviteur. Pour son personnage, j'en visualise deux en fait, il se situe un peu entre celui de [URL]:url:storage.canalblog.com/06/20/723137/61500612.jpg[NAME]Sebastian[/URL] et celui de [URL]:url:storage.canalblog.com/92/44/723137/61500618.jpg[NAME]Hagi[/URL] dans Blood+.

    Posté par SailorLuna, 04 février 2011 à 11:11 | | Répondre
  • Je crois que toutes les fans de Black Butler ont cette scène en tête [Cheese]
    J'adore tes références, Tolkien et Toboso. Ça ne pouvait que me plaire. Tu as bon goût XD

    Posté par Bad Wolf, 04 février 2011 à 11:45 | | Répondre
Nouveau commentaire